Service public de la transition écologique

Méthanisation

Avec déjà 3 unités de production, le territoire des Monts du Lyonnais est précurseur en matière de méthanisation. Cela grâce à un gisement riche et des agriculteurs motivés pour porter ces actions. S’il est difficile d’envisager un projet seul en tant qu’agriculteur, collectivité ou industriel, il est possible de mutualiser la ressource permettant de faire fonctionner une unité de méthanisation. Aussi, vous pouvez vous appuyer sur les services de la Communauté de Communes des Monts du Lyonnais et des autres acteurs du territoire présents pour vous accompagner.

La méthanisation, qu'est-ce-que c'est ?

La méthanisation est une technologie basée sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène. La matière organique favorable au développement de cette technique est issue de 4 secteurs : lisiers agricoles, déchets industriels agro-alimentaires, déchets ménagers et boues issues des stations d’épuration.

La dégradation de la matière dégage du biogaz peut être utilisé comme combustible pour :
– la production d’électricité et de chaleur,
– la production d’un carburant,
– l’injection de gaz naturel dans le réseau après épuration.

Un produit riche en matière organique appelé digestat est issu du procédé et peut être envisagé en retour au sol après une phase de maturation par compostage.

Le saviez-vous ?

Le digestat produit lors du processus de méthanisation se substitue aux fumiers et aux lisiers bruts ; il limite le cas échéant l’utilisation d’engrais chimique ou d’azote organique produit hors du territoire. Son utilisation appropriée nécessite de modifier les pratiques agricoles. Il requiert une certaine vigilance sur ses zones d’épandage car riche en nitrate, il peut impacter la qualité des cours d’eau.

Méthamoly, première unité de méthanisation agricole en injection de la Région

Où en est-on ?


Une dynamique a été initiée sur le territoire dès 2009 avec des élus conscients d’une opportunité à saisir. Une étude de faisabilité d’unités de méthanisation a été réalisée en 2010.

A l’heure actuelle, 3 unités de méthanisation sont en fonctionnement dont 2 en cogénération avec 50% en chaleur et 50% en électricité (Métharavouere à Haute-Rivoire en 2015 et le GAEC des Tulipes à Saint-Martin-en-Haut en 2018) et 1 en injection sur le réseau gaz (Méthamoly à Saint-Denis-sur-Coise en 2019).

Parallèlement, un projet de station bio-GNV (Gaz Naturel Véhicule) est en développement afin de proposer du biocarburant local.

Un gisement agricole à développer


Les ¾ du gisement proviennent des déjections d’élevage. Avec les projets existants, on estime que 1/6 du gisement est actuellement exploité.

Les Monts du Lyonnais regroupent de nombreuses exploitations de taille moyenne. Développer le nombre d’unités de méthanisation localement est complexe car cela nécessite que les exploitations se regroupent pour qu’un projet soit viable. Il faut donc mobiliser de nouveaux porteurs de projet.

De petites unités sont possibles. On estime qu’il y a le potentiel d’une autre grande unité de type Méthamoly vers Saint-Martin-en-Haut dans l’immédiat.

Solutions


Particuliers, restaurants :
A l’échelle d’un particulier, il n’est pas encore commun de faire de la méthanisation. Cependant, des expérimentations de micro-méthaniseurs domestiques ou pour des restaurants existent. Le web est riche en exemples !

Industriels, agriculteurs, collectivités :
Vous pouvez envisager un projet d’unité de méthanisation seul ou à plusieurs si vous avez le gisement nécessaire (ou une partie) à disposition.

Un guide de l’ADEME à destination des industries est disponible ici.

À qui vous adresser ?

Agriculteurs :

  • Communauté de Communes des Monts du Lyonnais : elle  impulse ou soutient des dynamiques de territoire ou collectives. N’hésitez donc pas à prendre RDV vous faire accompagner.
  • Chambre d’Agriculture (Rhône et Loire) : elle peut vous accompagner dans la définition de votre projet et vos besoins.
    Contacts : contact@rhone.chambagri.fr et cda42@loire.chambagri.fr

 

Industriels :

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur le site de l’ADEME ou sur cette brochure.