Service public de la transition écologique

Hydraulique

La Communauté de Communes des Monts du Lyonnais est traversée par deux principaux cours d’eau, la Brévenne et la Coise. Il existait auparavant plusieurs moulins à eau dans les Monts du Lyonnais mais peu sont encore en activité et aucun ne produit, à notre connaissance, de l’énergie. Avec un potentiel limité localement, vous trouverez ci-dessous un tour d’horizon des solutions existantes.

L'hydraulique, qu'est-ce-que c'est ?

L’énergie hydraulique utilise l’énergie des cours d’eau, des chutes, voire des marées, pour transformer la force motrice en électricité. Il existe une classification selon le type de petite centrale de production d’hydroélectricité :


La pico-centrale
est inférieure à 20kW
et alimente jusqu’à 12 foyers en électricité.


La micro-centrale
entre 20 et 500 kW
alimente jusqu’à 310 foyers.


La mini-centrale

entre 500 et 2 000 kW
alimente jusqu’à 1 250 foyers.


La petite centrale
entre 2 000 et 10 000 kW
alimente jusqu’à 6 250 foyers.

Au-delà,
il s’agit de grande production.

 

Un potentiel au goutte-à-goutte


Avec de faibles débits et des périodes de sécheresse de plus en plus longue, aucune étude de potentiel n’a encore été menée. Des réflexions sont en cours pour confirmer ou infirmer ce ressenti d’une absence de gisement.

En hauteur, le territoire a un réseau de distribution faisant « monter » l’eau mécaniquement et de nombreux réducteurs de pression sont installés sur les 32 communes. Une étude de micro-turbinage a été réalisée sur le réseau AEP de distribution au lieudit « Rampôt » sur la commune de Haute-Rivoire en 2016 et considérait le gisement comme non-rentable.

Avec des coûts d’électricité de plus en plus élevés, il serait malgré tout envisageable de continuer à affiner ce potentiel. Par exemple, remplacer les réducteurs de pression par des turbines de production. Autre potentiel : analyser les hauteurs de chute dans les châteaux d’eau enterrés.

Enfin, le réseau d’assainissement présente aussi un potentiel et sans contrainte sanitaire. De nombreuses pistes sont donc à étudier.

Solutions


Particuliers, collectivités :
Si vous êtes propriétaires d’un moulin, vous pouvez songer à la possibilité d’un projet de production micro-hydraulique. Un guide de l’ASDER est disponible ici.

 

À qui s’adresser ?


Particuliers, collectivités :
Si vous souhaitez développer un projet, nous vous invitons à contacter le Parc Éco-Habitat pour un premier niveau de conseils gratuits, neutres et indépendants. Contact : parc-ecohabitat@cc-mdl.fr

Vous pouvez aussi contacter directement des développeurs ou exploitants.