Conseil en cas de démarchage

  Nous ne faisons pas de démarchage téléphonique. D'autre part, des entreprises peu scrupuleuses font croire à des travaux obligatoires, à des prix exorbitants et souvent inutiles… En ligne de mire : les diagnostics de performance énergétique (DPE), l’isolation, l’installation de VMC et autres remplacements de menuiseries. Mais aussi et surtout des travaux liés à la production d’énergie renouvelable (photovoltaïque et aérovoltaïque).

Quelques conseils :
*Ne donner pas votre accord sans prendre plusieurs jours pour réfléchir
Certains commerciaux vous pressent à signer rapidement, les équipements proposés ne sont peut être pas adaptés à votre logement, les travaux inutiles... Contactez-nous pour qu'on étudie ensemble les économies d'énergie possible dans votre logement avec un budget optimisé !
Sachez que pour bénéficier des aides (crédit d'impôt...), une visite préalable du logement est obligatoire avant la rédaction du devis.
Exigez par prudence un devis détaillé avec des caractéristiques techniques précises et les performances des matériels.
N'acceptez pas un devis antidaté même si le commercial vous le présente en argumentant sur une ristourne ou une offre à court terme.
Ne signez rien et ne payez rien le jour même ; attention au commercial qui vous présente le document comme une "étude technique", alors qu'en réalité, il s'agira bel et bien d'un devis ou bon de commande !
Certains commerciaux annoncent des performances de production largement supérieures à celles réellement atteintes et en déduisent une rentabilité fausse et artificielle.
Des consommateurs se retrouvent à rembourser un prêt lié à un matériel qui ne leur permet finalement aucune économie d'énergie voire pire les endette encore plus !

* Ne croyez jamais les entreprises qui affirment intervenir au nom d'un organisme "officiel" : l'Etat, l'Ademe, l'Anah, Ministère.., Taxe Carbone, ou en tant que technicien d'une entreprise d'électricité bien connue, etc..
Les organismes publics ne cautionnent aucun démarchage téléphonique ou à domicile.
Actuellement des entreprises qui démarchent, usurpent ces noms pour vous tromper.

*Pour bénéficier des aides nationales/locales, les travaux doivent être réalisés par des professionnels qualifiés RGE.
Faîtes plutôt appel à des entreprises proches de chez vous. Comparez avec 3 entreprises différentes.
Annuaire officiel ici
Exigez une copie de son certificat RGE, le professionnel doit l'être au moment de la réalisation des travaux.
Néanmoins, sachez que la mention RGE ne garantit pas que l'entreprise ait des pratiques commerciales conformes à la législation.
En tout état de cause, UN ACHAT N'EST JAMAIS GRATUIT, même s'il y a des subventions.
Contactez-nous pour qu'on étudie ensemble les économies d'énergie possible dans votre logement avec un budget optimisé !

*Rétractez-vous rapidement (sous 14 jours) si vous avez un doute.
Un exemplaire du contrat doit vous être remis au moment de la signature.
Il suffit de renvoyer le bordereau de rétractation, qui doit être joint au contrat. Si ce n'est pas le cas, il faut envoyer au vendeur une lettre recommandée avec accusé de réception. C'est la date d'envoi indiquée par la Poste qui fait foi.

S’agissant d’un contrat de service incluant la fourniture de bien, le délai de rétractation commence le lendemain de la livraison du bien ! Par exemple, en cas d'isolation, de ballon thermodynamique, de panneaux solaires, vous disposez de 14 jours après la livraison pour vous rétracter encore. Toutefois, lorsque le contrat est conclu dans le cadre d’un démarchage à domicile, le consommateur peut se rétracter à compter de la date de signature.

*En cas de crédit

Si un contrat de crédit a été signé avec le contrat de vente, le crédit, dénommé "crédit affecté", est automatiquement annulé en cas de rétractation sur la vente.

Si le consommateur souhaite financer son achat par un prêt auprès de sa banque, il doit exiger du vendeur que la mention "achat à crédit" soit indiquée sur le bon de commande. Le vendeur ne peut pas refuser. Enfin, il doit bien préciser à sa banque qu'il souhaite souscrire un crédit affecté pour son achat. Ainsi, il pourra bénéficier de toutes les protections législatives en matière de crédit affecté décrites ci-dessous (cf articles L312-44 et suivants du code de la consommation)

Il existe un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature pour le contrat de crédit. Cette rétractation annule également la vente.

Si le prêteur refuse le crédit, la vente est annulée.

Les obligations de remboursement de l'emprunteur ne peuvent pas prendre effet tant que le contrat n'est pas entièrement exécuté. C'est la signature de l'attestation de fin des travaux qui déclenche le remboursement du prêt. Il est donc important pour le consommateur de ne pas signer cette attestation si les travaux ne sont pas terminés.

*Déposez une plainte
Vous pouvez vous adresser à :
Rhône :
Direction départementale de la protection des populations
Service protection économique du consommateur
245 avenue Garibaldi
69422 Lyon Cedex 03
Tél : 04 72 61 37 00
ddpp@rhone.gouv.fr

Pour en savoir plus :
Contactez-nous pour qu'on étudie ensemble les économies d'énergie possible dans votre logement avec un budget optimisé !